module transversal. E. Delattre-Destemberg

 

 

L’objectif est de fournir un complément de culture générale sur le rapport que le corps entretient avec le monde du travail depuis la Révolution industrielle en Europe au XIXe siècle. Les transformations radicales des modes de production ont fortement modifié l’attention qu’ont porté les autorités aux travailleurs : de nouvelles questions, économiques et sociales, ont alors émergé dans les milieux politiques, interpelés par les problèmes d’hygiène et de sécurité dans les usines ou dans les villes. Les milieux patronaux, attentifs à la réussite de leur entreprise, se sont inquiétés de la capacité physique des employés à faire face à l’usure de leurs corps au travail en développant, par exemple, une prise en charge médicale spécifique.

Ainsi, ce cours abordera de façon synthétique les nouvelles façons de penser, de percevoir et de contrôler les corps au travail au XIXe siècle.